Naviguer comme un pro rapidement en suivant un stage de kitesurf?

Naviguer comme un pro rapidement en suivant un stage de kitesurf?

3 août 2020 0 Par Yohan

Les sports de glisse sont idéaux pour déstresser et passer de belles vacances dans une région ensoleillée. Parmi les plus prisés en ce moment, on peut citer le fameux kitesurf, qui se pratique debout sur une planche de surf et tracté par un cerf-volant. Certains le considèrent comme un sport dangereux, mais en maîtrisant toutes les techniques de navigation, il procure de véritables sensations. En revanche, il nécessite un apprentissage complet dans une école de kitesurf.

Pourquoi suivre un stage ?

Si vous passez souvent vos vacances à la plage, les kitesurfeurs ont sans doute déjà attiré votre attention. Il ne s’agit ni plus ni moins que de ces sportifs qui naviguent sur une planche à voile tout en étant tractés par un cerf-volant. D’ailleurs, certains n’hésitent pas à faire des figures de freestyle. C’est vrai que vu de sa serviette, cela peut paraître tentant et facile, mais croyez-le ou non, tous ces pratiquants ont suivi une formation pour en arriver là.

En effet, pour pouvoir pratiquer le kitesurf en étant parfaitement autonome, quelques connaissances sont indispensables. En plus de devoir manier son matériel comme un pro (aile de kite, planche, harnais…), il faut aussi connaître les conditions météorologiques favorables à la glisse.

Un bon kitesurfeur connaît également les mesures de sécurité et la réglementation des plages qui s’appliquent pour les sports nautiques. De même, il doit être en mesure de contourner les obstacles sous le vent et de connaître les procédures d’auto-sauvetage pour sa propre sécurité dans les vagues.

Donc, bien qu’un stage de kitesurf ne soit pas obligatoire, il reste conseillé pour tous les amateurs de ce sport. De plus, il permet de progresser rapidement étant donné qu’il ne dure jamais plus d’une semaine. Un stage permet d’apprendre le kitesurf dans les meilleures conditions.

Comment se déroule un stage de kitesurf ?

Dans une école française de voile, les cours de kitesurf sont dispensés par des moniteurs diplômés et expérimentés pour assurer une progression en toute sécurité. Bien que les niveaux et les capacités d’acquisition des stagiaires soient différents, il faut en moyenne trois à quatre jours pour bien piloter son aile. Chaque session compte environ trois heures, durant lesquelles les pratiquants vont apprendre le kite de façon intensive. Un stage kitesurf comprend en effet :

Le pilotage de l’aile de kite-surf

Les stages débutent toujours par un apprentissage au sol. Les stagiaires se familiariseront avec l’environnement et les équipements. Selon votre progression, vous pourrez vous initier à la nage tractée (sans planche à voile) dès le premier jour., en savoir plus

Les procédures de sécurité

Tout en acquérant en autonomie, vous allez apprendre les manœuvres de sécurité. En effet, pour naviguer sans problèmes, il faut savoir se déplacer sur l’eau et revenir sur le bord sans une aide étrangère.

Le water-start

Les premières sensations de glisse seront au rendez-vous car vous allez vous tenir debout sur votre planche. C’est ce qu’on appelle le water-start.

Le ride et l’acquisition de l’autonomie

Durant le dernier jour, le surfeur consolidera ses acquis et progressera à son rythme. Rapidement, il va acquérir de véritables sensations de glisse.

Combien coûte un stage ?

Le tarif des cours et stages est défini selon les critères suivants :

  • La période d’apprentissage : les amateurs de sports nautiques choisissent souvent d’apprendre pendant les vacances.

  • L’emplacement de l’école

  • Le nombre d’élèves par moniteur : en général, rien ne vaut un cours particulier mais pour faire des économies, optez pour les stages qui ne réunissent pas plus de 4 débutants.

La réputation de l’école influencera également le coût d’un stage. Dans tous les cas, pensez à choisir un établissement agréé par la Fédération Française de Vol Libre.