Tout savoir sur les matelas en mousse

Tout savoir sur les matelas en mousse

8 juillet 2020 0 Par Aline

Dormir fait partie des choses qu’on aime le plus dans la vie. On fait tout notre possible pour posséder un lit et un matelas confortables. En matière de literie, il existe plusieurs types de matelas : latex, ressorts ensachés et mousse. Voici quelques informations pratiques sur les matelas en mousse.

 

Les différents types de mousse

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il existe plusieurs types de mousses et elles ne se valent pas en termes d’usage, de qualité et de durée de vie.

  • La mousse polyéther est composée de cellules fermées. Elle peut produire un matelas peu onéreux, mais qui correspond à l’entrée de gamme.
  • La mousse polyuréthane, quant à elle, possède des cellules ouvertes. Elle dispose d’une densité supérieure que celle précédente. Les matelas produits sont donc beaucoup plus confortables.
  • La mousse viscoélastique ou à mémoire de forme est reconnue par son caractère haut de gamme. Un matelas conçu à partir de cette matière apporte le meilleur soutien possible. En d’autres termes, il va s’adapter complètement à la morphologie de son utilisateur.

 

La densité d’un matelas en mousse

Lorsqu’on parle de matelas en mousse, comme les matelas bultex, la densité joue un rôle important dans le choix du matelas. En effet, plus la densité est élevée, plus le matelas est confortable.

Vous pouvez trouver des matelas dont la densité est de 20 kg/m3 ou 25 kg/m3. Cette mesure est pratiquement faible, alors, ces matelas sont plutôt adaptés pour un usage occasionnel. Vous pouvez l’utiliser en tant que matelas de plage ou de chaise-longue d’extérieur.

Avec une densité située entre 25 et 35 kg/m3, on obtient des matelas d’appoint. Vous pouvez les employer comme un matelas de caravane ou bien une assise de canapé.

Au-dessus de 35 kg/m3, on parle de matelas à haute densité qui peuvent être utilisés tous les jours. Ils disposent d’une durée de vie assez longue.

Comment tester son matelas

Pour connaître ce qu’il vous convient faites-le test vous-même. Pour ce faire, essayez de vous allonger  sur le matelas vous ne devez pas pouvoir passer une main sous vos reins sinon c’est qu’il est trop ferme. Et aussi, pour vous aider à savoir qu’il n’est pas trop mou, tournez vous de la position allongée sur le dos à la position sur le côté. Si vous éprouvez de la difficulté à ce geste, ou si votre coude s’enfonce, c’est que le matelas est trop mou pour vous. Il faut toujours faire ce test de façon progressive en allant du matelas le plus souple au plus ferme. Il est important de savoir que le matelas joue un rôle très important dans notre santé.

Quand changer de matelas ?

Pour savoir qu’il est temps de renouveler votre literie, voici quelques points :

si votre matelas a plus de dix ans, que vous avez mal au dos en vous réveillant et que la forme de votre corps reste visible sur votre matelas. En principe, il est fortement recommandé d’acheter tous les dix ans un matelas et un sommier de la même marque, afin que le tout constitue un ensemble homogène. Cependant si votre sommier est récent et bien adapté à vos besoins, un matelas de qualité légèrement inférieure peut suffire.